lundi 24 mars 2008

Le bivalve qui se voulait tube

Contrairement aux apparences, ce coquillage est un bivalve. La famille des Clavagellidae regroupe en effet une quarantaine d'espèces aux moeurs pour le moins originales. Après une jeunesse classique, elles bâtissent en effet un tube calcaire pour héberger leurs parties molles. Les deux valves embryonnaires restent d'ailleurs visibles à la base du tube.

Brechites species - Australie

Le mode de vie des Clavagellidae est relativement méconnu, on sait juste qu'ils vivent enfouis dans le sable ou la boue, l'extrémité du tube émergeant du substrat. Ce spécimen a été trouvé en Australie, dans la zone de marnage. Il pourrait s'agir de Brechites penis Linné, 1758, mais rien n'est moins sûr tant l'identification de cette famille est délicate.

3 commentaires:

Calyptre77 a dit…

Dans le genre bizarrerie de la nature elle se pose là, la clavagéllide.

A+

claude B a dit…

deux yeux qui nous regardent ;))

Quichottine a dit…

Siratus nous envoie chez toi aujourd'hui... elle a bien fait.

Bravo pour ces explications !