vendredi 16 janvier 2009

Les Cypraea lurida de Mahdia

Sur la côte Est d'une Tunisie aux côtes défigurées par des kilomètres de front de mer bétonné - effet d'un développement touristique anarchique et incontrôlé qui assure au pays près de 6% de son PIB -, la vieille ville de Mahdia exhale encore un certain parfum d'authenticité. Au bout, c'est le Cap Afrique; un vieux cimetière marin y surplombe un minuscule port de pêche phénicien accueillant encore quelques barques colorées.


Des milliers de tombes blanches alignées - elles sont orientées vers La Mecque - dévalent le relief jusqu'à la mer. Les plus anciennes sont mangées par les vagues : la marée recouvre ces minuscules trous rectangulaires creusés à même la roche. Dans les anfractuosités, Cypraea lurida Linné, 1758 est assez commune, même en plein jour.


Celles-ci resteront dans leur nécropole salée. L'espèce est en effet protégée par la convention de Berne, au même titre que les autres porcelaines méditerranéennes - pyrum, achatidea et spurca. Un vieux lot de coquilles, censées avoir été pêchées dans les années 80 - quel intérêt aurait pu avoir le vendeur à mentir ? Il n'était même pas au courant de l'interdiction... -, sera découvert au fond d'une boutique borgne, encalminées dans leur jus de poussière et de décomposition. Plusieurs bains énergiques finiront par leur redonner leur éclat.


Plus loin, à coté d'un stock de Charonia lampas lampas Linné, 1758 pêché pour la consommation (bien que tout aussi protégé), un petit tas de Cypraea turdus Lamarck, 1810, confirmant la présence en méditerranée de cette espèce considérée naguère comme endémique à la Mer Rouge. Si le réchauffement climatique se poursuit, on peut espérer un jour récolter des pantherina à Saint-Trop'.

4 commentaires:

siratus a dit…

Coucou, Zonatus. Je vois ton commentaire chez moi...Tu auras la réponse demain dans mon billet déjà enregistré (avec lien vers ton blog) qui sortira à 00:01. Je serais contente d'avoir ton opinion sur la Cyprae en ligne cette nuit, pour moi, c'est un fake ;)
Gros bisous

Calyptre77 a dit…

Hello !!!

Super ton reportage. j'éspère toujours pouvoir voir un jour des porcelaines vivantes !!

A+

Scaphander a dit…

On aurait envie que d'une chose, les ramasser...

le matelot de la Galère a dit…

Je joue au facteur ce matin...

Un coucou... Siratus est absente, mais c'était son anniversaire et je ne voudrais pas qu'il manque un matelot sur la Galère lorsqu'elle rentrera.

Si vous pouvez, laissez-lui un message sous ce billet :

http://siratus-alabaster.over-blog.com/article-30271905.html

Merci si tu es déjà passé...